Monseigneur Ocariz : « le Christ règne en nous donnant sa vie ».

À l'occasion de la solennité du Christ-Roi, le prélat de l'Opus Dei a prêché une homélie dont vous trouverez ci-dessous quelques extraits.

homélies
Opus Dei - Monseigneur Ocariz : « le Christ règne en nous donnant sa vie ». Homélie du prélat de l'Opus Dei à l'occasion de la solennité du Christ-Roi.

« Le Christ est le roi de l'univers. Nous nous réjouissons avec toute l'Église. Nous nous sentons gouvernés par lui, par son amour, par sa toute-puissance. Nous appartenons à un royaume éternel, universel, un royaume de paix qui embrasse tout. C'est également un royaume de sainteté parce que nous pouvons être saints ; et un royaume de grâces, parce que Jésus est celui qui nous soutient : il est notre paix Nous recevons tout l’amour de Dieu par le cœur humain du Christ. »

"Demandons-nous : où est ton royaume, Seigneur ? Comment pouvons-nous rendre ton royaume plus visible, plus présent ?"

Le prélat a également invité les fidèles à considérer la manière dont le royaume du Christ est rendu présent. « Demandons-nous : où est ton royaume, Seigneur ? Comment pouvons-nous rendre ton royaume plus visible, plus présent ? Et il nous répondra de la même manière qu’il le fit à Pilate : mon royaume n'est pas de ce monde. Mais il est déjà présent parmi nous, croissant comme la graine qui finit par devenir un arbre. »

Les textes du Nouveau Testament que nous lisons à la messe d'aujourd'hui nous invitent à avoir la foi : « Face à l'expérience des difficultés de notre vie, a continué Mgr Ocariz, il est nécessaire de croire en l'action de Dieu, comme le dit la deuxième lecture de la messe d'aujourd'hui : le Christ doit régner jusqu'à ce qu'il ait mis tous ses ennemis sous ses pieds. Si nous sommes fidèles, le royaume de Dieu sera une réalité dans notre vie. »

Comment est le royaume du Christ ? « La première lecture d'aujourd'hui nous présente le Seigneur comme un berger qui prend soin de ses brebis. Il règne comme un berger qui nous alimente continuellement, qui nous conduit sur des prés d'herbe verte, par sa parole et par l’eucharistie. La parole de Dieu que nous recevons avec foi nous comble, elle offre un sens à toute notre vie et nous donne la force pour qu'il règne sur nous. »

« Remercions spécialement le Seigneur pour l’eucharistie, ce très grand don par lequel Jésus nous donne sa propre vie. Le Christ ne règne pas en donnant des ordres mais il règne en nous donnant sa vie, de manière totale sur la croix et de manière continue dans l’eucharistie. »

"Nous ne voulons pas avoir d'autre liberté que celle de t'aimer parce que c'est ainsi que nous serons réellement libres."

« Pour que Jésus règne en toi et en moi nous avons besoin d'une grâce abondante, de sorte que tout, la moindre respiration ou la parole la plus simple, soit une louange adressée au Christ-Roi, disait saint Josémaria. Seigneur, nous ne voulons pas avoir d'autre liberté que celle de t'aimer parce que c'est ainsi que nous serons réellement libres. Nous pouvons tout faire avec joie si nous le faisons avec la liberté de l'amour. C'est cela que nous te demandons, Seigneur ! »

Monseigneur Ocariz a achevé sa méditation en faisant référence à l'Évangile du jour dans lequel « on parle d'un roi qui juge et d'un royaume préparé dès avant la constitution du monde. Nous possédons le royaume qui est un fruit de la charité ; nous le possédons dès à présent par anticipation, à travers ce don que nous faisons de nous-mêmes aux autres, comme Lui-même se donne à nous. »