R.D. du Congo

L’ISSI : 400 infirmières pour le Congo

L’ISSI : 400 infirmières pour le Congo

Depuis 1997, l’Institut Supérieur en Sciences Infirmières (ISSI) forme des infirmières capables de dispenser des soins de qualité et d’offrir un accueil personnalisé aux malades et à leurs familles. Découverte en images d’une initiative promue par des fidèles de l’Opus Dei en R.D du Congo et bénéficiant du soutien d’Harambee.

l’actualité sur le pape François

Journée mondiale du malade

Journée mondiale du malade

Le 11 février, l’Eglise célèbre la journée mondiale du malade. L’occasion pour le Pape François de revenir dans son message sur les paroles que Jésus sur la croix adresse à Marie, sa mère, et à Jean : « Voici ton fils… Voici ta mère ».

La corruption ne se combat pas par le silence

La corruption ne se combat pas par le silence

Le Pape met en garde contre les conséquences de la corruption et appelle à dénoncer ses effets néfastes. Il le fait dans l’édition de février de La Vidéo du Pape, réalisée par le Réseau Mondial de Prière du Pape.

Publications mensuelles

Lettre du Prélat (14 février 2018)

Lettre du Prélat (14 février 2018)

« Rendons grâces à Dieu, parce que tout vient de Lui. »Mgr Ocariz évoque son voyage au Brésil, les dates de fondation du 14 février, et sa prochaine retraite spirituelle, au début de ce carême.

La musique qui nous vient de Dieu : le chant et la musique dans la liturgie

La musique qui nous vient de Dieu : le chant et la musique dans la liturgie

La musique a toujours occupé une place centrale dans la liturgie chrétienne. De même que le silence, il s’agit d’un langage nécessaire pour entrer en communion avec la beauté de Dieu, pour découvrir sa présence. La hâte disparaît lorsqu’il est question d’amour, tout comme la mesquinerie : nous chantons parce que nous voulons avoir du temps pour Dieu.

Dernières vidéos

Texte du jour

"J'ai confiance en Toi. Je sais que Tu es mon Père"

Jésus prie dans le jardin: Pater mi (Mt 26, 39), Abba, Pater! (Mc 14, 36). Dieu est mon Père, même s'Il m'envoie des souffrances. Il m'aime tendrement, alors même qu'Il me blesse. Jésus souffre, pour accomplir la Volonté du Père... Et moi qui veux aussi accomplir la très sainte Volonté de Dieu en marchant dans les traces du Maître, pourrais-je me plaindre si je rencontre lai souffrance comme compagne de route? Elle sera le meilleur signe de ma filiation, puisqu'Il me traite comme son Divin Fils. Et alors...

..., comme Lui, je pourrai gémir et pleurer, tout seul, dans mon Gethsémani; mais, prostré la face contre terre et reconnaissant mon néant, je ferai monter vers le Seigneur un cri sorti du fond de mon âme: Pater mi, Abba, Pater, ... fiat! (Chemin de croix, point 1).

Pour de tout autres raisons, qu'il ne sied pas de rappeler mais que Jésus, qui nous préside au Tabernacle, connaît bien, mon existence m'a conduit à me sentir tout spécialement fils de Dieu; j'ai pu...